loading
loading
Big Aristote

LA MARQUE

Créée en 2013 par Louis Bompard, journaliste de mode, Big Aristote est une marque de chapeaux haut de gamme et unisexes. Ils étaient 3 modèles pour la première collection, ils sont aujourd’hui 8, toujours fabriqués à la main en Espagne, déclinés dans plusieurs coloris de feutres de laine, de paille naturelle et de rubans. Désormais, la plupart sont même terminés dans son atelier parisien par Louis Bompard, pour ainsi rendre votre Big Aristote unique.

Le Bon Marché, Merci Paris, Fenwick Bond Street à Londres ou les villes de Berlin et d’Hong Kong accueillent maintenant les créations de la griffe.

 

Mais Big Aristote, c’est un peu plus que ça… C’est une aventure de passion et d’envies.

Une envie personnelle, tout d’abord, pour son fondateur. Indissociable de son chapeau, il a passé plusieurs années à chercher des modèles aux formes classiques et élégantes, mais dans des teintes actuelles et originales. C’est là que naquirent l’idée et le concept de Big Aristote.

Une envie nostalgique aussi, celle de redonner au chapeau ses lettres de noblesse, pour qu’il redevienne, comme au début du siècle dernier, l’accessoire incontournable d’une tenue de jour.

Enfin, Big Aristote, c’est une envie de rêver, et de voir un jour Françoise Hardy, Haider Ackermann, Caroline de Maigret (ah non, ça c’est fait!), Shaquille O’Neal, vous, lui, elle ou eux porter un chapeau Big Aristote.

Une aventure de passion et d’envies, vraiment…

 

Le créateur

LE CRÉATEUR

Formé à la création par l’École de la Chambre Syndicale de la Couture Parisienne, Louis Bompard a ensuite troqué ses aiguilles pour une plume. Il est journaliste de mode et critique de défilés depuis 10ans.

Par passion, certes, mais également pour couvrir sa tête que l’on ne connaît pas découverte, il a créé Big Aristote en décembre 2013. Inspiré par les cow-boys solitaires, les icônes du glam rock et les stars de la N.B.A, il rêve de refaire du chapeau un accessoire incontournable d’une tenue de jour. Mais également de savoir dunker.

 

>> English version